helico
Boutique
Emploi
 
passion

EH101/AW101 - Canada

L'hélicoptère CH149 Cormorant de sauvetage canadien. Avec le récit d'un sauvetage en mer exemplaire

Dossiers   Transport lourd   EH101/AW101

 

 
 

CH149 Cormorant
(Photo Rebecca BELL - Forces Canadiennes)
Hélicoptère CH149 Cormorant avec le camouflage jaune et rouge des hélicoptères de recherche et sauvetage canadiens

 

CH149 Cormorant
(Photo Rebecca BELL - Forces Canadiennes)

Configuration SAR
(Illustration AGUSTA WESTLAND)
Configuration SAR

15 CH149 Cormorant commandés en 1998, en remplacement des CH113 Labrador. Premier vol en mai 2000. Livraisons entre 2001 et 2003. Opérationnel depuis juillet 2002.

Plus de 200 missions de sauvetages et 250 personnes sauvées à mai 2003.

Crash le 13 juillet 2006 lors d'un exercice de nuit au-dessus de la mer. L'appareil s'est écrasé dans l'océan à 120 km/h, sous l'impact l'appareil s'est déchiré en 2. 3 des 6 membres d'équipage sont morts car ils n'ont pas réussi à se dégager de l'appareil (des objets ont obstrués certaines portes de sorties). Le crash n'aurait pas eu lieu si le pilotage automatique n'avait pas été désamorçé.

En juin 2017, un programme de modernisation est envisagé pour les 14 CH149 Cormorant en service ainsi que pour les 9 AW101 actuellement stockés, rachetés aux Etats-Unis en 2009 suite à l'annulation du contrat pour les hélicoptères présidentiels. Les appareils seront équipés d'une nouvelle avionique, d'une meilleure protection contre le givre et la corrosion. Les livraisons sont prévues pour 2024.

 


De l'Italie au Canada en vol autonome

CH149 Cormorant
(Illustration AGUSTA WESTLAND)
L'itinéraire suivi par les premiers CH149 Cormorant de l'usine de Vergiate en Italie (29 septembre 2001) vers leur base à Comox au Canada (20 octobre 2001)

CH149 Cormorant
(Photo Christine BAZARIN - Forces Canadiennes)
Survol des icebergs dans l'Atlantique Nord (06 octobre 2001)

 


Un sauvetage en mer

Le 4 décembre 2002, un navire norvégien demande assistance pour hospitaliser d'urgence un des marins à bord. Le vent très violent (130 km/h) ne permet pas d'envisager un trajet direct de la côte vers le navire.

Le Cormorant décolle à 11h du matin de sa base de Ganger pour rejoindre la plate-forme pétrolière Hibernia (280 nm = 518 km), il effectue alors l'aller-retour (2 x 200 nm = 2 x 370 km) vers le navire dans des conditions très difficiles : vent violent, grande partie du vol dans la nuit, basse température nécessitant le dégivrage des pales.

A 8h du soir, le marin est hospitalisé à St Johns (180 nm = 333 km). Cette mission aurait été inenvisageable avec les anciens CH113 Labrador.

Sauvetage en mer
(Illustration AGUSTA WESTLAND)
En rouge l'itinéraire suivi par le CH149 Cormorant

CH149 Cormorant
(Photo JP COSSETTE - Forces canadiennes)
Un CH149 Cormorant élingue un marin au-dessus du porte-conteneur Dorian, à 300 km au large (30 avril 2003)

 

 

Dossiers   Transport lourd   EH101/AW101   #AW101

Dernière mise à jour le 4 juin 2017

 


Les autres pages de l'article :

Introduction - Caractéristiques - Royaume-Uni (Royal Navy) - Royaume-Uni (RAF) - Italie (Marina) - Italie (Aeronautica Militare) - Canada - Portugal - Danemark - Algérie - Japon - HH71 USAF - Norvège - Transport VIP

 


Voir aussi :

NH90 Caiman au secours du cargo TK Bremen
Au secours d'un cargo échoué

Hélicoptères NH90 Caïman, EC225 et EC145 au secours du cargo TK BREMEN, échoué sur la côte du Morbihan, le 16 décembre 2011

  Hélicoptère CH146 Canada
UH1 Huey - Canada

Hélicoptères UH1 Huey de l'armée et des opérateurs civils canadiens

  CH147 Chinook
CH47 Chinook - Canada
Les hélicoptères de transport lourd CH147 Chinook canadiens
Hélicoptère CH113 Labrador
CH46 Seaknight - Autres opérateurs
L'hélicoptère CH46 Seaknight dans les armées du Canada, dans les armées du Japon et parmi les opérateurs civils

 
Liens vers les sites des photographes, des armées et des constructeurs

   

 

 


Ajoutez votre commentaire :

 


Evénements

Expériences

 

Dossiers

 

Services

 

 





Haut de page

HELICOPASSION // André BOUR 1998-2018
A proposAutorisations de publicationContact