EH101/AW101 - Royaume-Uni (RAF)

L'hélicoptère EH101/AW101 Merlin de l'Armée de l'Air anglaise, engagé en Bosnie, en Irak et en Afghanistan. Tous les appareils ont été transférés à la Royal Navy en 2015


EH101 Merlin
(Photo Rick INGHAM)
hélicoptère EH101 HC3 (Helicopter Cargo) de la Royal Air Force anglaise

 

EH101 Merlin
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère EH101 HC3A racheté en urgence au Danemark pour faire face aux besoins des engagements en Irak et en Afghanistan. Il se différencie du HC3 par ses équipements radar à l'avant

22 Merlin HC3 (Helicopter Cargo) commandés en 1995, livrés de juin 2000 à novembre 2002. Entré en service en 2001. Ils peuvent être ravitaillés en vol mais cette possibilité n'a pas été mise en oeuvre jusqu'ici faute d'avion ravitailleur.

En 2007, acquisition de 6 appareils supplémentaires (rachetés au Danemark). On les reconnait à leur nez noir, ils ont été dénommés HC3A.

Programme de modernisation BERP IV : nouvelles turbines (General Electric de 1884 kW) et nouveaux rotors pour une charge maximum de 16500 kg. Lancé en 2000, 1er vol en 2006, entrée en service en 2008 sur les 6 HC3A.

 

EH101 Merlin
(Photo Ramon BERK)
Hélicoptère EH101 HC3 équipé d'une perche de ravitaillement en vol (Fairford, Juillet 2005)

EH101 Merlin
(Photo RICK INGHAM)
Hélicoptère EH101 HC3A

EH101 Merlin
(Photo Rich PITTMAN)
Hélicoptère EH101 HC3 armé, à l'entrainement dans la plaine de Salisbury (Janvier 2012), avant son départ en Afghanistan

EH101 Merlin
(Photo André BOUR)

EH101 Merlin
(Photo André BOUR)

 


Transfert des Merlin de la Royal Air Force à la Royal Navy

En mars 2015, les hélicoptères Merlin de la RAF ont été transférés à la Royal Navy. Ils y remplacent les Seaking HC4 retirés du service en 2016. En contre-partie la RAF a reçue des hélicoptères Chinook supplémentaires.

 

Hélicoptères EH101 HC3 et HC3A
(Photo André BOUR)
Hélicoptères EH101 HC3 et HC3A transférés à la Royal Navy, reconnaissables au marquage "Royal Navy" apposé près du cockpit
(Yeovilton, Juillet 2016)

 


Modernisation des Merlin HC3/HC3A en HC4

Les Merlin HC3 et HC3A seront modernisés au standard HC4 : poutre de queue et pâles pliables pour le stockage sur les navires, cockpit digital identique au HC2 de la Royal Navy. Le camouflage vert est remplacé par un camouflage gris, la distinction avec le HC2 de la Royal Navy se fait par l'absence de radar sous l'avant.

En octobre 2016, a eu lieu le premier vol du HC4. Le premier HC4 entrera en service fin 2017, 25 appareils devraient être convertis avant la fin 2020.

 

Hélicoptère EH101 Merlin HC4
(Photo AGUSTA WESTLAND / LEONARDO)
Premier hélicoptère EH101 de la Royal Navy au standard HC4 en vol, le 31 octobre 2016

Hélicoptère EH101 Merlin HC4
(Photo AGUSTA WESTLAND / LEONARDO)

 


SFOR 2003

3 EH101 Merlin déployés en Bosnie en avril 2003 en remplacement des Puma.

 

EH101 Merlin
Hélicoptère EH101 Merlin sous le sigle de la SFOR

 


Irak 2005-2009

4 EH101 Merlin HC3 engagés de mars 2005 à juillet 2009.

Les 2 premiers quittèrent la Grande Bretagne le 25 février, via la France, l'Italie, la Grèce, Chypre, Israël, la Jordanie, l'Arabie Saoudite et le Kowaït, ils rallièrent Basra le 1er mars !

Sur le terrain leur maintenabilité, leur rayon d'action (724 km), leur endurance (5 heures) et leur confort (air conditionné, casque antibruit pour chaque soldat permettant un breefing en vol) sont appréciés.

 

EH101 Merlin
(Photo AGUSTA WESTLAND)
Les EH101 Merlin engagés en Irak sont armés de 2 mitrailleuses 7,62 mm de sabord et d'une mitrailleuse sur la rampe arrière

 


Afghanistan 2009-2010

5 EH101 Merlin HC3 engagés depuis novembre 2009.

 

EH101 Merlin
(Photo Mark WEBSTER - RAF)
Hélicoptère EH101 HC3 de la Royal Air Force anglaise en Afghanistan (novembre 2010)

EH101 Merlin
(Photo AGUSTA WESTLAND)

EH101 Merlin
(Photo RICK INGHAM)
Les EH101 Merlin engagés en Afghanistan sont armés de 2 mitrailleuses de sabord et d'une mitrailleuse sur la rampe arrière

EH101 Merlin
(Photo RICK INGHAM)
Notez que la mitrailleuse de sabord est implantée au niveau de la porte et non de la fenêtre, comme c'était le cas en Irak

EH101 Merlin
(Photo Steve BLACK - DefenseImage.mod.uk)
  EH101 Merlin
(Photo RAF)
Mitrailleur sur la rampe arrière   Pilotes, novembre 2010

 

Le système d'autoprotection de l'EH101 Merlin HC3 est très complet :

  • Détecteur d'alerte radar Sky Guardian 200
  • Détecteur d'alerte laser AN/AVR2A
  • Ejecteur de leurres IR (flares)
  • Détecteur de départ missiles AN/AAR54
  • Brouilleur infrarouge directionnel AN/AAQ24 Nemesis (émet un faisceau infrarouge pour perturber l'autodirecteur IR du missile)

 

 

Dernière mise à jour le 21 novembre 2016


Les autres pages de l'article




Commentez cette page