La gamme d'hélicoptères d'Airbus Helicopters et les chiffres de vente des 4 dernières années

AIRBUS HELICOPTERS publie en janvier de chaque année les chiffres de ses ventes de l'année écoulée. Retrouvez ici les informations des 4 dernières années - 2019, 2018, 2017 et 2016 - ainsi qu'un descriptif de la gamme actuelle


La gamme des hélicoptères d'AIRBUS HELICOPTERS en 2018
(Illustration AIRBUS HELICOPTERS)
La gamme des hélicoptères d'AIRBUS HELICOPTERS, on notera la sortie de la gamme en 2018 de l'EC120 Colibri et de l'EC145

 


Les chiffres de vente en 2019

Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2019
(Illustration AIRBUS HELICOPTERS)
Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2019

Peu de changement par rapport à 2018. Le H125 (Ecureuil) et le H145 restent les best-sellers de la gamme. En milieu de gamme, les ventes de Dauphin et d'H175 souffrent toujours de la concurrence (AW139, AW169, Bell 429...), situation que l'arrivée imminente du H160 n'a pas encore modifiée. Les H215 et H225 se maintiennent grâce aux commandes militaires. Aucune nouvelle commande pour le Tigre.

 

Extraits et traduction du communiqué de Presse, Marignane, le 13 février 2020

Airbus Helicopters maintient sa position de leader mondial en 2019 :
- 369 commandes brutes
- Rapport commandes sur factures supérieur à 1 en valeur, pour la troisème année consécutive
- Maintien de la position de leader sur le marché civil et parapublic

Airbus Helicopters a enregistré 369 commandes brutes d'hélicoptères en 2019 (310 commandes nettes). Combiné à son chiffre d’affaires de support et de services, le total représente plus de 7 milliards d’euros. La société a livré 332 machines, dont le 1000ème SuperPuma, maintenant ainsi son avance sur le marché civil et parapublic avec une part de marché de 54% en termes d’unités.

Sur le plan civil, les H125 et H145 restent des best-sellers sur le marché avec respectivement 130 et 91 commandes en 2019. Airbus Helicopters a également renforcé sa position sur le marché militaire grâce à des succès clés, tels que 23 NH90 pour l’Espagne et 25 H225M principalement pour la Hongrie et l’Indonésie.

En 2019, Airbus Helicopters a déployé ses contrats de soutien global sur le plan militaire avec un contrat pour le NH90 en service dans l’armée allemande, les contrats Tigre, Cougar et Caracal en France, et une prolongation de cinq ans du contrat pour l’hélicoptère de reconnaissance armé (ARH) de l’armée australienne. Sur le plan civil, 250 hélicoptères supplémentaires ont été couverts par des contrats mondiaux HCare.

« La contribution accrue du soutien et des services et les gains clés dans le secteur militaire en 2019 soulignent l’importance de notre modèle d’affaires robuste. L’équilibre entre nos différentes sources de revenus nous permet de maintenir notre leadership mondial sur un marché civil et parapublic difficile », a déclaré Bruno Even, PDG d’Airbus Helicopters. [...]

Airbus Helicopters continue d’investir dans son portefeuille de produits avec l’amélioration continue des produits afin de maintenir une gamme compétitive, comme avec la nouvelle version à cinq pales de l’hélicoptère bimoteur léger H145 qui sera certifié cette année. Le H125 offrira à ses clients une augmentation de puissance qui leur permettra de transporter jusqu’à 190 kg supplémentaires. Le H135 offre maintenant un poids brut alternatif qui offre à ses opérateurs une charge utile supplémentaire de 120 kg. Le H160, qui sera bientôt certifié, garantit la compétitivité grâce à à son efficacité énergétique accrue et à son écosystème de maintenance simplifiée centré sur le client, et apportera également une gamme de fonctionnalités de sécurité révolutionnaires avec le système Helionix d'assistance au pilotage, de fonctionnalités automatisées ainsi que de protection de l'enveloppe de vol.

Airbus Helicopters a également progressé avec une version militaire du H160, dévoilant une maquette grandeur nature. Le ministère Français des Forces armées a annoncé que le lancement de son programme d’hélicoptères légers interarmées, pour lequel le H160M a été sélectionné, a été avancé et permet d'envisager la première livraison dès 2026.

Du point de vue de l’innovation, l’année 2019 a vu la réalisation de bons progrès dans les domaines de l’autonomie, de l’électrification et de la connectivité qui prépareront la prochaine génération de VTOL (vertical take-off and landing aircraft). Le démonstrateur CityAirbus entièrement électrique a effectué son premier vol [...].

 


Les chiffres de vente en 2018

Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2018
(Illustration AIRBUS HELICOPTERS)
Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2018

Le H125 (Ecureuil) et le H145 restent les best-sellers de la gamme. Le Dauphin et le H175 souffrent le plus de la concurrence (AW139, AW169, Bell 429...), situation qui devrait être redressée avec l'arrivée du H160. Le H225 se maintient quelque peu grâce aux commandes militaires. A noter que les H225 en provenance du marché offshore et reconditionnés (pour l'Ukraine par exemple) ne figurent pas dans ces chiffres. De plus les ventes de 16 H225 pour la Hongrie et de 23 NH90 supplémentaires pour l'Espagne ne seront comptabilisées qu'en 2019.

 

Extraits du communiqué de Presse, Marignane, le 23 janvier 2019

Airbus Helicopters enregistre des ventes en forte hausse en 2018 :
- Commandes brutes en hausse de 18 % à 413 appareils
- Premières commandes pour le H160 de nouvelle génération
- Augmentation de la part de marché dans le secteur militaire

Airbus Helicopters a livré 356 appareils et enregistré 413 commandes brutes (nettes : 381) en 2018 (contre 350 commandes brutes en 2017), maintenant son leadership sur le marché civil et parapublic, tout en renforçant sa position sur le marché militaire grâce au succès de grandes campagnes internationales. L'entreprise a notamment engrangé 148 commandes d'hélicoptères biturbines légers de la famille H135/H145, ainsi que 15 commandes pour le H160 de nouvelle génération. Fin 2018, le carnet de commandes était en hausse à 717 hélicoptères.

« Notre performance commerciale en 2018 témoigne de la résilience développée par l'entreprise pour naviguer dans un environnement qui demeure difficile », a déclaré Bruno Even, CEO d'Airbus Helicopters. « Bien que le marché civil et parapublic mondial se maintienne à un faible niveau, nous sommes parvenus à conserver notre position de leader grâce à une vaste gamme de produits et de services modernes ainsi qu'à notre présence internationale. Dans le même temps, nous avons accru notre part de marché dans le secteur militaire en remportant d'importants contrats auprès de forces armées de premier plan dans le monde entier, avec des solutions performantes. Ces tendances positives nous donnent les moyens de préparer l'avenir et de poursuivre notre transformation, en plaçant la fidélité de nos clients et l'innovation et au coeur de nos préoccupations. »

En 2018, Airbus Helicopters a livré le premier des 100 H135 destinés à la Chine à Qingdao, où se situe la chaîne d'assemblage final qui permettra de répondre à la demande croissante d'hélicoptères civils et parapublics sur le marché chinois. Par ailleurs, le Government Flying Services de Hong Kong (GFS) a réceptionné ses premiers H175 en configuration de service public.

2018 a également été une bonne année pour les appareils lourds de la famille Super Puma qui ont montré leur polyvalence en étant sélectionnés dans le cadre d'importantes campagnes militaires, tout en attirant de nouveaux clients dans le secteur civil et parapublic avec la reconversion de H225 auparavant exploités pour des missions de transport offshore. L'année écoulée a aussi été celle du succès commercial pour le NH90, dont 28 exemplaires ont été commandés par le Qatar, tandis que l'Espagne a formalisé sa décision d'acquérir un lot supplémentaire de 23 appareils.

D'importants jalons ont été franchis dans les programmes, avec notamment la mise sous tension et les essais au sol du démonstrateur technologique à propulsion électrique (electric Vertical Take-Off and Landing – eVTOL) CityAirbus, en vue d'un premier vol prévu début 2019. Le premier H160 de série a commencé sa campagne d'essais en vol en 2018 [...]

 


Les chiffres de vente en 2017

Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2017
(Illustration AIRBUS HELICOPTERS)
Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2017

 

Extraits du communiqué de presse, Marignane, le 22 janvier 2018

Renforcé et plus agile, Airbus Helicopters affiche de solides performances commerciales en 2017 :
- 409 hélicoptères livrés l'an dernier
- Solides performances commerciales pour les hélicoptères lourds et « super-medium » [...]

Airbus Helicopters a livré 409 hélicoptères et engrangé 350 commandes brutes (335 commandes nettes) en 2017, avec à la clé de solides performances commerciales sur les segments des hélicoptères lourds et « super-medium ». La société a enregistré 54 commandes d'hélicoptères de la famille Super Puma et 19 commandes d'hélicoptères « super-medium » tonnage H175, confirmant ainsi la position de best-sellers qu'occupent ces appareils sur leurs segments de marché respectifs. Le carnet de commandes inclut également 168 hélicoptères monomoteur légers et 105 hélicoptères bimoteurs légers H135/H145. à la fin de l'exercice, le carnet de commandes s'élevait à 692 appareils. [...]

L'année dernière, d'importants progrès ont été accomplis sur les nouveaux produits, notamment le H160, premier hélicoptère de la « Génération H », dont trois prototypes sont actuellement en phase d'essais en vol pour une certification prévue courant 2019. Par ailleurs, une campagne d'essais en vol du système d'armes HForce a été menée avec succès sur l'hélicoptère H145M, lequel bénéficiera d'ici fin 2018 de nouvelles capacités militaires modulaires. Lancée en 2017, la marque Airbus Corporate Helicopters (ACH) permet désormais d'offrir aux clients les meilleurs produits de leur catégorie, avec une finition et un service sur mesure adaptés au marché de l'aviation privée et d'affaires.

[...] Sur la scène internationale, l'entreprise a livré à l'armée américaine le 400ème exemplaire de l'hélicoptère UH72 Lakota et posé la première pierre de sa future chaîne d'assemblage d'hélicoptères en Chine, dont les livraisons doivent débuter en 2019.

 


Les chiffres de vente en 2016

Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2016
(Illustration AIRBUS HELICOPTERS)
Les chiffres de ventes d'Airbus Helicopters en 2016

 

Extraits du communiqué de Presse, Marignane, le 27 janvier 2017

En 2016, Airbus Helicopters a atteint ses objectifs de livraisons et maintenu son leadership sur le marché :
- Livraisons en hausse de 5 % à 418 appareils
- 388 commandes brutes
- Succès des campagnes militaires clés

En 2016, Airbus Helicopters a livré 418 appareils, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2015, dans un contexte de marché difficile. La société a conforté son leadership sur le marché des hélicoptères civils et parapublics tout en maintenant sa position sur le marché militaire.

Au cours de l'année écoulée, Airbus Helicopters a engrangé 388 commandes brutes, une performance stable par rapport aux 383 commandes brutes comptabilisées en 2015. Airbus Helicopters a notamment enregistré les commandes suivantes : 188 appareils monomoteurs légers ; 163 bimoteurs légers H135/H145 ; et 23 appareils de la famille Super Puma. à la fin de l'exercice, le carnet de commandes totalisait 766 appareils.

« Les multiples défis de 2016 ont renforcé notre volonté d'accompagner nos clients en nous engageant plus que jamais en faveur de la qualité et de la sécurité des vols, grâce au portefeuille de produits et de services le plus moderne », a déclaré Guillaume Faury, président d'Airbus Helicopters. « L'année 2016 a été la plus difficile de la décennie pour l'industrie de l'hélicoptère dans son ensemble. En dépit de cette conjoncture complexe, nous avons atteint nos objectifs et poursuivi l'exécution de notre plan de transformation », a-t-il ajouté.

Parmi les événements qui ont marqué l'année 2016 figurent le succès des campagnes militaires clés remportées par l'hélicoptère H225M à Singapour et au Koweït, ainsi que par la famille H135/H145, sélectionnée au Royaume-Uni pour la formation des équipages militaires. L'année dernière, Airbus Helicopters a également livré au Mexique et à l'Indonésie les premiers exemplaires de son nouvel hélicoptère AS565 MBe Panther en version navalisée, et procédé au premier vol du NH90 Sea Lion pour la Marine allemande.

Dans le secteur civil, le premier biturbines de moyen tonnage H175 en configuration VIP est entré en service en 2016, tandis que sa variante dédiée aux missions de service public a entamé sa campagne d'essais en vol, préalable à sa certification en 2017. Un consortium chinois a commandé 100 hélicoptères H135 qui seront assemblés localement au cours des dix prochaines années. En novembre 2016, l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a certifié le H135 dans sa version équipée de la suite avionique numérique Helionix.

Par ailleurs, les essais en vol du H160 de nouvelle génération se sont poursuivis tout au long de l'année à un rythme soutenu, ouvrant la voie à la signature de premières commandes fermes en 2017.

En 2016, les quelque 12 000 appareils d'Airbus Helicopters exploités par plus de 3 000 clients à travers le monde ont totalisé 90 millions d'heures de vol, contribuant ainsi à sauver des vies, protéger les populations et mener jour après jour les missions les plus exigeantes.

 


Rappel des équivalences entre les désignations d'EUROCOPTER et d'AIRBUS HELICOPTERS

Tableau de correspondance entre les anciennes dénominations d'EUROCOPTER et les nouvelles d'AIRBUS HELICOPTERES, depuis l'EC120 et l'EC145 sont sortis de la gamme
(Illustration AIRBUS HELICOPTERS)
Tableau de correspondance entre les anciennes dénominations d'EUROCOPTER et les nouvelles d'AIRBUS HELICOPTERES, depuis l'EC120 et l'EC145 sont sortis de la gamme

 

 

Page publiée le 23 janvier 2019, dernière mise à jour le 16 février 2020




Commentez cette page