Secours d'urgence en Suisse avec les hélicoptères de la REGA

La REGA suisse : 2 500 000 donateurs, 17 hélicoptères, 1 objectif : arriver en moins de 15 minutes sur les lieux de l'accident


Hélicoptère EC145 REGA
(Photo Christian PERRET - REGA)
Dans le cockpit d'un hélicoptère AW109 de la REGA

 

La REGA suisse : des moyens de secours héliportés d'urgence, financés par 2 500 000 donateurs

La Garde aérienne suisse de sauvetage REGA - acronyme de REttungs-flugwacht et GArde Aérienne - a été fondée en 1952. Il s'agit d'une fondation indépendante à but non lucratif, reconnue d'intérêt public et soumise à la surveillance du Conseil fédéral. La REGA est membre de la Croix-Rouge suisse.

La REGA n'est pas subventionnée par l'Etat mais par 2 500 000 donateurs, soit plus du quart de la population suisse. Il est possible pour une personne, dès 30 francs suisses ou dès 70 francs suisses pour une famille, par année, d'être membre donateur de la REGA. En contrepartie, la REGA décharge ses donateurs des frais de secours, au cas où les autres assurances de la personne ne subviendraient pas ou que partiellement à ces frais.

 

REGA
(Photo REGA)
En 1952, le premier sauvetage en hélicoptère, un Hiller 360, est effectué à Davos. En 1957, arrivée d'un Bell 47. En 1971, l'Alouette III est le premier hélicoptère de la REGA financé intégralement par les dons. En 1973, le BO105 marque l'entrée dans l'ère des hélicoptères biturbines. Les premiers A109 arrivent en 1992. Les EC145 actuels ont été acquis en 2002 et les AW109 Da Vinci en 2009

Hélicoptère EC145 REGA
(Photo André BOUR)
Hélicoptère EC145 de la REGA, acquis en 2002

Dans la cabine d'un hélicoptère EC145 de la REGA
(Photo REGA)
Dans la cabine d'un hélicoptère EC145 de la REGA

Hélicoptère AW109 REGA
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère AW109 SP Da Vinci, acquis en 2009

La centrale d'intervention du centre REGA, situé à l'aéroport de Zurich, peut être appelée 24 heures sur 24 au numéro 1414 (de l'étranger: +41 333 333 333). Toute personne peut transmettre l'alarme à la Rega en composant ce numéro, sans devoir subvenir ultérieurement à d'éventuels frais d'intervention.

La centrale d'intervention décide au cas par cas – si nécessaire, après consultation de partenaires (policiers, CAS, pompiers) – de la nécessité d'envoyer un hélicoptère sur place. L'équipage des hélicoptères de la Rega comporte toujours, outre un pilote, un sauveteur et un médecin. L'institution a en effet pour principe d'apporter une aide médicale d'urgence sur le lieu même de l'accident.

Les bases sont réparties dans tout le pays ; il est ainsi possible d'accéder à chaque point du territoire en quinze minutes au maximum à compter de la transmission de l'alerte. Les hélicoptères de la REGA n'effectuent pas de vols commerciaux, ce qui signifie qu'ils sont disponibles en tout temps pour les urgences médicales.

La Rega dispose de 13 bases propres (Bâle, Berne, Erstfeld, Gsteigwiler, Lausanne, Locarno, Mollis, Samedan, Saint-Gall, Untervaz, Zurich et Zweisimmen) et d'une base partenaire à Genève. A noter que les hélicoptères de la REGA n'interviennent pas dans le canton du Valais, où les secours sont assurés par AIR GLACIERS et AIR ZERMATT.

La flotte de la Rega comprend 17 hélicoptères (11 Agusta AW109 Da Vinci et 6 EC145). Trois avions-ambulances sont en outre stationnés au Centre Rega de l'aéroport de Zurich. Le centre zurichois abrite également un atelier d'entretien de la flotte.

 

Un avion-ambulance Canadair CL604 Challenger, un EC145 et un AW109 devant le Centre REGA de Zurich
(Illustration REGA)
Localisation des bases de la REGA, les bases de montagne sont équipées d'AW109, les bases de plaine d'EC145

Un avion-ambulance Canadair CL604 Challenger, un EC145 et un AW109 devant le Centre REGA de Zurich
(Photo Christian PERRET - REGA)
Un avion-ambulance Canadair CL604 Challenger, un EC145 et un AW109 devant le Centre REGA de Zurich

Hangar de maintenance des hélicoptères au Centre REGA de Zurich
(Photo REGA)
Hangar de maintenance des hélicoptères au Centre REGA de Zurich

Hélicoptère AW109 de la REGA sur une base de montagne
(Photo André BOUR)
Hélicoptère AW109 de la REGA sur une base de montagne

 


Les missions de secours médical d'urgence de la REGA

Pour la grande majorité de ses missions, la REGA recourt à l'hélicoptère pour les sauvetages en montagne, les accidents de ski, les opérations de recherche ou d'évacuations notamment. En plaine, les hélicoptères interviennent surtout lors d'accidents de la circulation, de sport ou du travail et en cas d'urgence médicale.

La REGA effectue également des missions dites secondaires : il s'agit par exemple de transferts de patients déjà hospitalisés vers un autre centre hospitalier. Ses équipages assurent en outre le transport d'organes, de sang, de sérum, de médicaments ou encore de personnel médical spécialisé. Elle porte aussi secours aux paysans de montagne lorsqu'il s'agit d'évacuer des animaux blessés ou morts et intervient en cas de catastrophe naturelle (avalanches, tremblements de terre, inondations, incendies de forêt). Parmi les missions secondaires, citons encore le rapatriement de personnes tombées malades ou accidentées à l'étranger.

En 2013, la REGA a réalisé 10205 interventions hélicoptère au total, dont 1908 missions de nuit, 5904 interventions primaires, 2578 interventions secondaires, 1044 interventions en faveur des paysans de montagne. 8587 personnes ont été secourues, dont 1485 accidents de sports d'hiver, 917 accidents du travail, 818 accidents de la circulation, 588 accidents de montagne, 381 accidents de sport, 133 accidents d'aviation, 39 accidents d'avalanche, 3577 maladies. En moyenne, cela représente 27 missions par jour.

 

Hélicoptère EC145 REGA
(Photo REGA)
Hélicoptère EC145

Hélicoptère AW109 REGA
(Photo REGA)
Hélicoptère AW109 SP Da Vinci

Hélicoptère AW109 REGA
(Photo REGA)
Intervention suite à un accident sur une autoroute

Hélicoptère EC145 REGA
(Photo REGA)

Hélicoptère AW109 REGA
(Photo REGA)
Intervention suite à un accident sur une route de montagne

Hélicoptère EC145 REGA
(Photo REGA)

Hélicoptère AW109 REGA
(Photo REGA)
Intervention en montagne sur une piste de ski

 

(Vidéo REGA)
En hiver, les hélicoptères Rega enchaînent les missions les unes après les autres. Vivez le quotidien des missions de sauvetage de la base de montagne REGA d'Engadine

(Vidéo REGA)
Bien que la Rega dispose d'un espace restreint dans l'hélicoptère, elle peut parer à toute éventualité - cela implique un matériel médical conséquent

 


Remerciements à la REGA
pour son autorisation de publication des photographies

 

 

Dernière mise à jour le 27 décembre 2015


Les autres pages de l'article




Commentez cette page