#UKTour2014

Toutes les pages et le récit jour par jour de l'UK Tour 2014, du 27 avril au 8 mai 2014, à Marden, Aberdeen, Benson, Norwich, Devizes, Abingdon, Mildenhall, Sulby et Earls Cone


Hélicoptère MD902 de KENT Air Ambulance, à Marden
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère MD902 de KENT Air Ambulance, à Marden

 

Du 27 avril au 8 mai 2014, HELICO PASSION était en Angleterre et en Ecosse : André BOUR, Stéphane GIMARD et Gilles PACCALET ont visités 9 héliports civils et bases militaires à travers le pays et nous ramènent leurs photos exclusives.

 


Hélicoptère MD902 Explorer G-KAAT

Hélicoptère MD902 de secours à Marden (UK)
Hélicoptère de secours MD902 à Marden en Angleterre, le 27 avril 2014

Hélicoptère AS332 SuperPuma SAR de BOND

Hélicoptères offshore à Aberdeen 2014
Les hélicoptères SuperPuma, EC225, S92 et AW139 de BOND, BRISTOW, CHC et NHS basés à Aberdeen, pour le transport vers les plate-formes pétrolières et gazières en mer du Nord, le 29 avril 2014

Hélicoptère EH101 RAF

EH101 Merlin à Benson (UK)
Hélicoptères EH101 Merlin de la Royal Air Force sur la base de Benson en Angleterre, les 28 avril et 1er mai 2014

Hélicoptère AW139 G-PERA de BOND OFFSHORE HELICOPTERS

Hélicoptères Offshore à Norwich (UK)
Les hélicoptères AW139, EC155 et S76 de BOND, BRISTOW, DANCOPTER et NHV basés à Norwich, pour le transport vers les plate-formes pétrolières et gazières en mer du Nord, les 2 et 6 mai 2014

Hélicoptère MD902 Explorer G-WPAS

Hélicoptère MD902 de secours et de Police à Devizes (UK)
Hélicoptère de secours et de Police MD902 à Devizes en Angleterre, le 3 mai 2014

Hélicoptère EH101 RAF

Abingdon 2014
Hélicoptères EH101 HC3 de la Royal Air Force anglaise et EC135 d'Air Ambulance au meeting aérien d'Abingdon, le 4 mai 2014

Hélicoptère EC135 T2 d'East Anglian Air Ambulance G-CGZD

Hélicoptère EC135 de secours à Norwich (UK)
Hélicoptère de secours EC135 à Norwich en Angleterre, le 6 mai 2014

Hélicoptères à rotors basculants CV22 Osprey de l'USAF

CV22 Osprey USAF à Mildenhall
Hélicoptères à rotors basculants CV22 Osprey de l'USAF sur la base de Mildenhall en Angleterre, le 6 mai 2014

Hélicoptère EC135 G-EMID Police

Hélicoptère EC135 de Police à Sulby (UK)
Hélicoptère EC135 de Police à Sulby en Angleterre, le 7 mai 2014

Hélicoptère MD902 Explorer G-EHAA

Hélicoptère MD902 de secours à Earls Colne (UK)
Hélicoptère de secours MD902 à Earls Colne en Angleterre, le 7 mai 2014

Hélicoptères AW139 des Gardes-Côtes anglais

Hélicoptères AW139 des Gardes-Côtes anglais
Hélicoptères AW139 des Gardes-Côtes anglais (HM Coastguard) sur la base de Portland au Royaume-Uni, le 8 mai 2014



La carte de notre voyage avec les 10 héliports civils et bases militaires visités, essentiellement au Sud de l'Angleterre autour de Londres, sauf Aberdeen qui se trouve à 600 kms plus au Nord en Ecosse. La carte est interactive et vous permet d'accèder aux pages de photos associées à chaque point. Vous pouvez également zoomer sur la carte pour découvrir la localisation précise des points de spot

 


Derrière les images

Hélicoptère EH101 Merlin RAF
(Photo André BOUR)
  Hélicoptère EH101 Merlin RAF
(Photo André BOUR)
Embarquement sur le ferry pour la traversée de Calais (France) vers Douvres (Royaume-Uni)   Dans la brume écossaise, Stéphane sur la butte des spotters devant l'héliport d'Aberdeen. L'avantage c'est qu'on ne sera pas à contrejour ;-)

Hélicoptère EH101 Merlin RAF
(Photo André BOUR)
  Hélicoptère EH101 Merlin RAF
(Photo André BOUR)
Lieu de spot aménagé devant la base américaine de Mildenhall. Il aura fallut 3 après-midi sur place pour qu'enfin les Osprey se décident à décoller peu avant la tombée de la nuit...

  Gilles et Stéphane près de l'héliport de la Police à Sulby, "perdu" en pleine campagne anglaise

 


Le récit jour par jour

Texte de Stéphane GIMARD

Voici un petit résumé de notre périple au Royaume-Uni, effectué du 27/04 au 07/05 dernier, en compagnie d'André et Gilles.

But du voyage : voir pleins d'hélicos (évidemment), et plus particulièrement les hélicos offshore à Aberdeen et Norwich, et les CV22 Osprey de l'USAF à Mildenhall. On voulait aussi voir les hélicos de l'exercice sur la plaine de Salisbury, mais cette année ce n'était pas en zone public. Puis on a eu en prime plusieurs hélicos de police et ambulance : il y en a partout là-bas.

En allant en Angleterre, on savait qu'on prenait un risque avec la météo. La météo anglaise a été fidèle à sa réputation : nuages, soleil, pluie, brouillard, vent... parfois tout en même temps. On a fait avec, en modifiant parfois notre parcours.

1er jour : On commence doucement avec un hélico ambulance en arrivant en Angleterre, à Marden (Kent). 40 minutes d'attente et le MD900 est dans la boite

2ème jour : Longue route de Londres jusqu'en Ecosse : 850 km.

3ème jour : On arrive à la Mecque des hélicos offshore : Aberdeen. L'aéroport ayant le plus gros trafic hélico au monde : environ 200 mouvements par jour. Par contre la météo est bien écossaise : 100 mètres de plafond et à peine 2 km de visibilité. 3 compagnies y sont basées : Bond, avec leurs anciennes et leurs nouvelles couleurs (S92, EC225, SuperPuma, AW139) ; Bristow (S92, EC225, SuperPuma) et CHC (S92, EC225, SuperPuma). En tout une trentaine d'hélicos basés, faisant 2 à 3 vols par jour chacun. Et il y a du lourd : les Sikorsky S92. Depuis ma précédente visite en 2009, il y en a beaucoup plus. Les EC225 / SuperPuma doivent avoir moins la cote, suite aux accidents de ces dernières années. L'avantage de ne pas avoir de soleil à Aberdeen, c'est que l'on a pas eu de contre-jour, et du coup on a pu spotter toute la journée, et avoir des angles sympas. Cerise sur le gateau : le SuperPuma de BOND destiné au SAR pour les plate-formes de mer du Nord, il venait pour maintenance.

4ème jour : La météo à Aberdeen est encore pire que la veille : il pleut... on décide de retourner dans le "sud", vers Londres. Et hop ! 850 km dans l'autre sens !

5ème jour : On décide d'aller à la base de la RAF de Benson, à côté d'Oxford, où tous les Merlins de la RAF sont basés. La météo est moyenne... et les hélicos décident toujours de bouger au moment d'une averse. On prend des photos aux limites des appareils photos : 500 mm, 1/125s, 1/400 iso. En fin de journée, un équipage de Merlin, qui est en stationnaire devant nous, nous voit et tourne l'hélico face à nous en nous disant bonjour : cool ces Anglais !

6ème jour : Gilles vient de nous rejoindre, voici la suite de notre périple. Direction l'aéroport de Norwich, à l'est de Londres, proche des côtes de la mer du nord. C'est une autre base d'hélicoptères offshore, avec des hélicos plus petits qu'à Aberdeen. 4 compagnies y sont basées (une douzaine d'hélicos en tout) : Bond (AW139), Bristow (S76, EC155, AW139), Dancopter (EC155) et NHV (EC155). Malheureusement ce jour-là, c'est la procédure vent d'est, qui n'est pas terrible pour les photos d'hélicos. On y retournera 4 jours plus tard, avec la bonne procédure.

7ème jour : Direction l'ouest de Londres, vers Salisbury, pour voir les hélicos de l'exercice qui a lieu sur la plaine de Salisbury. Le but est de trouver le lieu de ravitaillement des hélicos. Et là c'est le drame car après avoir tourné une heure sur les routes de campagne, aucun hélicoptère à l'horizon. C'est dommage il fait super beau. Il faut donc trouver un plan B. Heureusement je me souvenais qu'un MD900 est basé non loin de là, à Devizes. Après avoir tourné un peu dans la ville à la recherche de la base hélico, on tombe dessus en suivant un camion de Police. La journée est sauvée : petit coin de spot tranquille, le MD900 va décoller 3 fois dans l'après-midi. Et comme à Benson, on a été récompensé en fin de journée : l'équipage nous rattrappe avant que l'on parte, pour nous inviter à visiter l'hélico. Equipage très sympathique, composé d'un pilote (normal), d'un policier et d'une infirmière (appelée paramedic), car l'hélico assure aussi des missions d'ambulance.

Durant la journée, on a quand même eu droit à la visite de policiers, pour vérifier nos identités. D'ailleurs pendant notre séjour, on a été contrôlé 5 fois ! Mais toujours de manière très courtoise, et surtout au final, en nous autorisant à rester prendre des photos (contrairement à ce que j'ai déjà expérimenté en France). Au Royaume-Uni, les spotters photographes sont connus et reconnus.

8ème jour : Comme il n'y a rien à Salisbury, on se rabat sur le meeting d'Abingdon, à côté d'Oxford. Très peu d'hélicos : l'EC135 ambulance que l'on avait vu à Benson, et surtout un Merlin de la RAF. Ca nous permet de le voir décoller sous un beau soleil

9ème jour : C'est un jour férié, donc on rentre bredouille...

10ème jour : Grosse journée ! Départ à 5h pour Norwich, pour voir les départs du matin des hélicos offshore. En plus c'est la bonne procédure, et on a droit à quelques éclaircies. A midi, direction la base US de Mildenhall.

Je continue notre périple, avec l'après-midi du 10em jour : l'apothéose de notre voyage. On arrive en début d'après-midi à Mildenhall, base des CV22 Osprey de l'USAF. 2 Ospreys sont sortis sur le tarmac. Ils ont l'habitude de décoller en fin de journée... donc sieste dans la voiture. On est en bout de piste, dans un champ appelé John's field. C'est un terrain de camping géré par un passionné. Il y a une remorque de camion devant les grillages, pour pouvoir photographier sans escabeau ;-) A 18h30, c'est parti pour le premier. Puis le deuxième part vers 20h sous une belle lumière rasante, en se dirigeant pile vers nous

11ème jour : C'est le dernier jour [Gilles restera un jour de plus], donc journée cool ! D'abord un petit EC135 Police à Sulby au nord de Londres. Lors de l'atterrissage, les pilotes nous voient et mettent l'hélico face à nous. Puis nous invitent à visiter l'hélico.

Ensuite, direction Earls Cone pour voir le MD900 d'Essex Ambulance.

Et voilà c'est fini ! J'espère que ça vous a plu ;-) En tout cas nous, on s'est régalé, même si la météo anglaise a joué avec nos nerfs.

Texte de Gilles PACCALET

Stef et André partent à la fin du 11ème jour, de mon côté il me reste une journée pour essayer de photographier les AW139 des Coastguard.

12ème jour : Le voyage jusqu'à Portland se fera sous les averses et à l'arrivée sur la côte, ce sera les rafales de vent. Le vent a fait partir les nuages, et j'ai eu la chance de voir voler les 2 AW139 sous le soleil, ils ont décollé l'un derrière l'autre.

Quand je suis arrivé le G-CGWB était dans le hangar. Comme il y avait des rafales de vent, j'attendais tranquillement dans la voiture, lorsque le G-CGIJ est arrivé, j'ai failli le rater ;-( Le G-CGIJ s'est posé devant le hangar et 10 minutes plus tard ils ont sorti le G-CGWB. Le G-CGWB a décollé le premier du H devant le hangar et il a rejoint la petite piste avant de partir face au vent (Sud-Est) et face à moi. Le deuxième a fait la même chose 15 minutes plus tard. Je n'ai vu revenir que le G-CGWB.

Ce sera la fin de notre périple Anglais.

 

 

Dernière mise à jour le 17 janvier 2015