Les hélicoptères de la Gendarmerie Nationale française

Quels sont les hélicoptères de la Gendarmerie et de la Police française ? On vous dit tout sur les appareils utilisés actuellement, mais aussi sur ceux retirés du service ou à venir


Hélicoptère EC145 Gendarmerie Police France
(Photo André BOUR)
Hélicoptère EC145 de la Gendarmerie Nationale française, photographié ici à la DZ des Bois, à Chamonix, après une mission de secours dans le Massif du Mont Blanc

 

Ecureuil, EC145 et EC135

56 hélicoptères bleus sillonnent le ciel de France principalement pour des missions de sécurité publique (surveillance, poursuite de malfaiteurs) mais aussi pour des missions de recherche de personnes disparues et de secours (en haute montagne, près du littoral).

Les hélicoptères sont tous opérés au sein des FAG (Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale) au bénéfice de la Gendarmerie et de la Police.

Les hélicoptères opèrent à partir de 29 bases dont 23 en métropole et 6 en outre-mer. Ils peuvent être engagés 365 jours par an, de jour comme de nuit. En 2019, ils ont effectué plus de 18 000 heures de vol.

3 types d'appareils sont en service :

  • 26 hélicoptères AS350 Ecureuil BA et B2 (plus puissant), depuis 1982
  • 15 hélicoptères EC145, depuis 2002
  • 15 hélicoptères EC135 T2, depuis 2009

 

Hélicoptère AS350 Ecureuil Gendarmerie France
(Illustration Patrice GAUBERT)
Hélicoptère AS350 Ecureuil

Hélicoptère AS350 Ecureuil Gendarmerie France
(Photo André BOUR)
Les AS350 Ecureuil sont des hélicoptères monoturbine, utilisés hors des zones urbaines, principalement pour des missions de sauvetage en plaine et près du littoral

Hélicoptère EC145 Gendarmerie France
(Illustration Patrice GAUBERT)
Hélicoptère EC145

Hélicoptère EC145 Gendarmerie France
(Photo André BOUR)
Choucas 74 est l'indicatif radio de l'EC145 basé à Chamonix, ici en février 2018

Hélicoptère EC145 Gendarmerie France
(Photo Stéphane GIMARD)
Les EC145 sont principalement basés dans des zones de montagne : Pyrénées, Alpes, Corse, Réunion. 2 appareils sont basés à Villacoublay

Hélicoptère EC145 Gendarmerie France
(Photo André BOUR)
Tous les appareils de la Gendarmerie sont équipés de treuil

Hélicoptère EC135 Gendarmerie France
(Illustration Patrice GAUBERT)
Hélicoptère EC135

Hélicoptère EC135 Gendarmerie France
(Photo André BOUR)

Hélicoptère EC135 Gendarmerie France
(Photo Stéphane GIMARD)

 


H160

Hélicoptère H160 Gendarmerie France
(Illustration Lucas LAMADON)
Hélicoptère H160, avec une proposition de décoration

10 H160 ont été commandés en 2020 pour une livraison des 4 premiers en 2023 et des 6 suivants en 2026, ils remplaceront les AS350 Ecureuil BA les plus anciens.

 


GIH pour le GIGN et le RAID

L'Armée de Terre et l'Armée de l'Air mettent également à disposition 7 hélicoptères de transport SA330 Puma pour les interventions de contre-terrorisme du GIGN (Gendarmerie) ou du RAID (Police) dans le cadre du GIH (Groupement Interarmées d'Hélicoptères) basé à Villacoublay.

 

Intervention héliportée du GIGN
(Photo André BOUR)
Descente en corde lisse de commandos du GIGN à partir d'un hélicoptère Puma de l'Armée de Terre (ALAT), à Phalsbourg en 2017

 


Les Alouette II et III, retirées du service

Hélicoptère Alouette III Gendarmerie France
(Illustration Patrice GAUBERT)
Hélicoptère Alouette III

Hélicoptère Alouette III Gendarmerie France
(Photo André BOUR)
Le dernier des 12 hélicoptères de ce type a été retiré du service en 2009

Hélicoptère Alouette II Gendarmerie France
(Illustration Patrice GAUBERT)
Hélicoptère Alouette II

 

 

 

Dernière mise à jour le 30 novembre 2020




Commentez cette page