Gap 2009 - Premier exercice européen d'hélicoptères en montagne

Présentation de l'exercice européen GAP 2009 organisé par l'EDA (Agence européenne de Défense) dans les Alpes françaises


L'exercice multinational GAP 2009 s'est déroulé du 9 au 20 mars 2009 à Gap (Hautes-Alpes), mettant en oeuvre 10 hélicoptères de 5 nationalités différentes : République Tchèque (3 MI17), Hongrie (1 MI17), Espagne (1 CH47 Chinook et 1 Cougar), Belgique (1 A109) et France (2 Gazelle Viviane et 2 Tigre).

 

Hélicoptère MI17
(Photo André BOUR)
Un hélicoptère de transport tchèque MI17 vient de déposer des chasseurs alpins, qui viennent en renfort suite à une embuscade contre une colonne de véhicules blindés

 

Hélicoptère Tigre
(Photo André BOUR)
Un hélicoptère d'attaque français Tigre tire au canon en flanc de montagne vers la position des insurgés

 


Les hélicoptères, clé pour la mobilité des troupes

 

Les récents engagements européens au Tchad et en Afghanistan ont démontrés le rôle clé des hélicoptères dans la mobilité des troupes, mais aussi les limites actuelles de leur engagement.

En effet les hélicoptères engagés ne sont pas assez nombreux, exposant les troupes au sol aux risques d'embuscade et ralentissant l'arrivée des renforts en cas d'accrochage.

De plus les performances des machines sont mises à mal dans les conditions extrêmes de ces engagements en hautes températures et hautes altitudes.

Plusieurs pays disposent d'un parc de machines ayant les capacités suffisantes (Chinook, MI17, Cougar) mais leur intégration dans un contexte multinational n'est pas suffisant.

 

GAP 2009
(Photo André BOUR)
Les militaires tchèques présents à Gap, devant un des hélicoptères MI17

 

GAP 2009
(Photo André BOUR)
Les militaires espagnols devant l'hélicoptère Cougar. Ces hélicoptères espagnols sont déjà engagés en Afghanistan

 

GAP 2009
(Photo André BOUR)
Une intense activité règnait sur la base de Gap-Tallard, où de nombreux passionnés ont pu admirer les évolutions des machines dans un beau décor de montagne

 

Conduit par l'Agence Européenne de Défense (EDA), l'exercice GAP 2009 est un premier pas pour augmenter le nombre d'hélicoptères effectivement déployables par les pays européens, en adaptant les machines et les équipages aux conditions d'utilisation des théâtres où ils seront engagés.

A ce jour plus de 13 pays européens ont contribués financièrement au projet de l'EDA pour la rénovation des appareils et la formations des équipages.

En juin, c'est en Espagne que les équipages testeront leurs hélicoptères, dans un environnement désertique cette fois-ci.

 


Programme de l'exercice

 

Certains des équipages participant à l'exercice GAP 2009 seront prochainement déployés en opérations.

L'entrainement porte sur les difficultés du vol en montagne, les tactiques à mettre en oeuvre suite aux retours d'expérience des récents engagements, de l'interopérabilité (commandement unique, langue anglaise, techniques de communication).

L'exercice permet également de mieux identifier les besoins d'entrainement des pays participants et les projets collaboratifs pour y répondre.

La première semaine a été consacrée à des vols d'entrainement en montagne, ainsi qu'à des exposés au sol abordant des sujets comme la sécurité, les procédures, le retour d'expérience opérationnel ou encore la langue anglaise.

La deuxième semaine a été axée sur des exercices tactiques, avec la participation de troupes au sol.

 

GAP 2009
(Photo André BOUR)
Le Colonel Nicolas VEILLON présente les détails de l'exercice auquel assisteront les VIP et les journalistes

 

GAP 2009
(Photo André BOUR)
Le 18 mars, les journalistes ont été déposés par des hélicoptères Puma dans la montagne pour assister en direct à un des exercices

 

HELICO PASSION vous présente dans les pages suivantes des photos prises par André BOUR, lors de la visite consacrée aux médias du mercredi 18 mars 2009, ainsi que les photos d'Alexandre DUBATH, de Stéphane GIMARD et de Boris COLIN.

 

 

Dernière mise à jour le 5 avril 2009


Les autres pages de l'article




Commentez cette page